Plan de reprise des activités

Communication FNSMR

Pendant près de deux mois, le sport a été mis à l’arrêt à cause de la crise sanitaire liée au Covid 19. Depuis le 11 mai, le Gouvernement procède à la mise en place progressive d’un plan de déconfinement.
Si la reprise de l’activité sportive est donc désormais possible, les conditions et les contraintes restent néanmoins nombreuses.
Ce plan s’applique du 11 mai au 2 juin 2020. D’ici le 2 juin, de nouvelles …préconisations seront communiquées.
S’agissant du sport en milieu rural, la situation est d’autant plus complexe que nous comptons plus d’une centaine de pratiques différentes avec des modalités et des caractéristiques spécifiques. Vous comprendrez qu’il est difficile dans ces conditions de fixer un positionnement unique et global.
Aussi, vous trouverez dans les lignes qui suivent les préconisations de la FNSMR. Elles émanent des guides du Ministère des Sports et elles ont été élaborées de concert avec les fédérations délégataires idoines.
Cependant, toutes les pratiques sportives ne figurent pas dans cette première version des guides. La FNSMR travaille à l’élaboration de fiches en vue de leur intégration à ces guides.
En tout état de cause, le positionnement fédéral n’est pas prioritaire par rapport aux décisions des collectivités locales. Il convient donc avant toute chose de vérifier les autorisations délivrées par la préfecture et de vous rapprocher de votre municipalité pour vous assurer que les sites de pratiques sont accessibles.

Malgré le déconfinement, la situation reste compliquée. Nous souhaitons toutes et tous un retour à la normale rapide mais il convient néanmoins de faire preuve de prudence et de responsabilité.
Sachez que nous mettons tout en oeuvre pour vous accompagner au mieux, et ce en dépit des multiples incertitudes qui perdurent. Vous pouvez ainsi compter sur le soutien de vos Comités Régionaux et Départementaux. Le siège national de la FNSMR reste également mobilisé et à votre écoute.

Préconisations pour la reprise des activités sportives

Autorisation des activités sportives individuelles en extérieur dans la limite de 10 personnes maximum (les activités sportives en intérieur et les activités sportives collectives restent interdites).

Règles de distanciation physique :

  • 10 m pour la pratique du vélo et de la course à pied
  • 5 m pour la marche rapide type Marche Nordique (côte à côte ou devant/derrière)
  • 1,5 m en latéral entre deux personnes
  • pour les autres activités, prévoir un espace de 4 m2 pour chaque participant

Les activités sportives impliquant ou favorisant les contacts entre les personnes restent interdites

Le personnel d’encadrement est invité à redoubler de vigilance (masque, gel hydroalcoolique, distances physique, manipulation de matériel, etc.)

Pour plus d’informations et de détail en fonction des disciplines et des situations, nous vous recommandons de vous référer aux guides édités par le Ministère des Sports :

La situation des activités spécifiques FNSMR (hors guides du Ministère)

La FNSMR compte plusieurs disciplines sportives qui ne figurent pas dans la première version des guides du Ministère (Jeux traditionnels, palets, boules, quilles, gateball, tire à la corde, coupe de bois sportive, etc.)
Nous travaillons à l’élaboration de fiches dédiées à l’aménagement de ces activités.
Nous souhaitons que ces fiches soient intégrées aux guides du Ministère (dans leur version actuelle ou ultérieure). D’ici là, veillez à respecter scrupuleusement les préconisations précitées.
La compétition

Toute compétition, qu’elle soit en intérieur ou extérieur et quelle que soit la discipline reste interdite pour le moment.

La formation

Les formations ne sont pas interdites.
La décision d’organiser une formation dans les semaines à venir incombe à chaque organisme de formation (centres de formation régionaux).
Dans tous les cas, il appartient à chaque organisme de formation de veiller à l’application des mesures sanitaires idoines (moins de 10 personnes, distanciation physique, masques, gel hydroalcoolique, etc.).

Assurance

Dès lors que l’activité sportive est organisée dans le respect des conditions sanitaires et réglementaires précitées, l’assurance Individuelle Accident souscrite dans le cadre de la licence FNSMR s’applique.
Par ailleurs, les associations qui ont souscrit au contrat national FNSMR bénéficient de la couverture d’assurance en Responsabilité Civile dans le cadre de la mise en œuvre des activités sportives.

Activités sportives dans le cadre de la reprise Scolaire (dispositif 2S2C)

Le Comité National Olympique et les Ministères des Sports et de l’Éducation Nationale ont mis en place un protocole à destination des clubs fédérés précisant le dispositif potentiel d’appui de la part du Mouvement sportif en matière de reprise scolaire (dispositif Sport Santé Culture Civisme / 2S2C). L’objectif du dispositif 2S2C dans le champ sportif est d’assurer localement l’accueil des élèves sur le temps scolaire par d’autres intervenants que leurs professeurs en proposant d’encadrer une activité physique et sportive.
Le dispositif s’appuie sur une convention passée entre le directeur d’académie (établissement scolaire ) et la collectivité (municipalité). C’est dans le cadre de cette convention qu’il peut être fait appel aux services de l’association sportive pour animer et encadrer les activités. Dans chaque département la coordination est assurée par un GAD (Groupe d’Appui Départemental) chargé de mettre en relation les clubs, les chefs d’établissements et directeurs d’école ainsi que les élus locaux.
Attention : les intervenants devront être titulaires d’une carte professionnelle en cours de validité. Pour plus de détails, nous vous invitons à consulter le protocole et à contacter les correspondants concernés (USEP et UNSS).

La suite…

Le plan de déconfinement actuel étant prévu pour la période du 11 mai au 2 juin 2020, une nouvelle communication sera transmise d’ici le 2 juin au regard des nouvelles conditions de pratique édictées par le Ministère.

Laisser un commentaire